Petits paradis insulaires de la mer d’Andaman

Rien ne vaut un séjour dans la belle côte d’Andaman avec ce circuit fort en sensations. C’est un cadre propice pour les adeptes de la plongée dans le paradis sous-marin de la Thaïlande, et le kayak dans des forêts de mangrove.

Plages de rêves et cocotiers, eaux turquoise, les îles ou stations balnéaires de la mer d’Andaman attirent tous les ans des milliers de touristes. Certains d’entre eux sont même des visiteurs assidus, adeptes d’un monde authentique avec ses îles de charme, une végétation exubérante, et petits hôtels de luxe aux futurs amoureux de la Thaïlande. Il existe quelques astuces permettant d’apprécier un voyage en Thaïlande comme le propose monde-authentique.com.

KOH JUM : l’île au charme inouïe

Située Enetre Krabi et les îles de Koh Lanta, au nord des îles Phi Phi, l’île préservée de Koh Jum (appelée aussi Koh Pu), se démarque par un charme naturel unique. Il suffit d’aller l’explorer pendant une demi heure en bateau et débarquer directement sur la plage de l’hôtel, après avoir longé la côte sauvage et l’île de Siboya.

KOH LIBONG : l’île la plus vaste de région

Koh Libong est la plus vaste des îles de la région du parc marin de Had Chao Mai. Elle demeure toutefois préservée du tourisme de masse. D’ailleurs, elle ne dispose ni de distributeurs d’argent, ni d’épiceries ouvertes 24h/24. Mais aves ses belles plages de sable fin qui bordent l’ouest de l’île, où se sont installés quelques bungalows pour routard, la région vaut la peine d’être visitées. Au cours du séjour, on peut découvrir l’île en VTT ou à scooter pour découvrir sa jungle dense, ses cultures d’hévéas et ses villages de pêcheurs.

KOH YAO NOÏ : un cadre propice pour les balades à vélo

Qui dit mer d’Andaman dit îles de Koh Yao Noi et Koh Yao Yaï. Ce sont deux petites îles situées dans le parc marin d’Ao Phang Nga, entre les baies de Phang Nga et de Krabi au nord, et les îles Phi Phi au sud. Bien qu’elles ne soient pas aussi connues que certaines de leurs voisines, ces petites îles sont prisées pour les balades en scooter ou à vélo qu’elles offrent pour la découvertes de forêts denses, cocoteraies et plantations d’hévéas, plages et criques sauvages, promontoires rocheux à l’horizon et petits villages de pêcheurs…

KOH KRADAN : l’île dissimulée

Koh Kradan est située dans le parc marin de Had Chao Mai, qui englobe la côte et les îles au large de la région de Trang. En y arrivant on se croit dans une île déserte. Mais ceci est dû aux hébergements qui sont dissimulés sous les palmiers et les hévéas et la dense jungle tropicale qui recouvre le reste de l’île. Une longue bande de sable blanc orientée vers l’est parcourt l’île du nord au sud et où sont installés ses rares hôtels simples et bungalows pour les passagers.

KOH NGAÏ : l’île de forme triangulaire

Koh Ngaï (appelée aussi Koh Haï) est une toute petite île en forme de triangle couverte de jungle. On peut l’atteindre grâce à 1h de bateau depuis la côte. Bordée d’une très jolie plage orientée vers l’est et offrant une vue sur les îles et pitons rocheux alentours, elle constitue l’endroit le plus prisé pour les férues de la nature sauvage. Malheureusement on ne peut trouver à Koh Ngai que quelques guest houses et hôtels sans âme. Mais votre agence de voyage peut vous proposer un programme guidé intéressant !